La première unité de méthanisation agricole collective inaugurée dans le Jura

le 29 octobre 2018




Suite à l’inauguration d’Agro Energie des Collines, première unité de méthanisation agricole collective mise en service dans le Jura, le Progrès dédie un article à ce projet, développé par Opale EN.

***

Gendrey – Monde AGRICOLE La première unité de méthanisation collective inaugurée dans le Jura

Initié en 2015, ce projet de méthanisation agricole collective agro-énergie des collines est né de la volonté de sept exploitants agricoles de se lancer ensemble dans la valorisation de leurs résidus agricoles en énergie verte.

  • Le 27/10/2018 à 05:00

Les principaux acteurs de la réussite de ce projet : les représentants des exploitations agricoles, Bénédicte Jorcin, chef de projet “Opales Energies Naturelles” et Gérôme Fassenet, agriculteur et président de la communauté de communes qui a porté ce projet jusqu’à cette inauguration officielle de cette première unité de méthanisation dans le Jura. Photo Denis GARNIER

Mise en service en septembre 2018, cette unité de méthanisation agricole collective agro-énergie des Collines, située à Gendrey, a été inaugurée ce vendredi 26 octobre sur le site, en présence de nombreux élus locaux et régionaux.

Alors que les effets du réchauffement climatique sont particulièrement visibles cette année sur nos territoires, le développement de la filière biométhane s’inscrit dans une logique de réduction des émissions de gaz à effet de serres générées par l’agriculture.

10 900 tonnes d’intrants valorisés en biogaz

Le principe de ce cercle vertueux est de transformer des résidus agricoles en énergie verte. Convaincus de cette formidable opportunité de valoriser leurs effluents d’élevage, tout en permettant de s’assurer une source de revenus supplémentaires, les sept exploitants agricoles à l’initiative de Agro-énergie des Collines, ont rapidement compris l’intérêt de s’engager collectivement dans un projet de méthanisation agricole.

« Le regroupement d’exploitants nous permet d’assurer à la fois un volume de matière conséquent, une bonne diversité des intrants et de minimiser l’investissement financier de chacun », explique Sylvain Rousset, représentant du collectif d’agriculteurs.

Lisiers et fumiers équins, bovins et porcins, résidus de céréales, tontes de pelouses communales et ensilages de cultures dérobées et dédiées seront amenés chaque année : soit environ 10 900 tonnes d’intrants valorisés en biogaz dans les digesteurs de cette unité de méthanisation.

2 075 000 kWh d’électricité par an

Grace à un moteur en cogénération de 250 kW installé sur le site, le biogaz produit sera transformé à la fois en électricité revendue à EDF à un tarif négocié. Les 2 075 000 kWh d’électricité produite annuellement, permettront de couvrir l’équivalent de la consommation des villages de Gendrey, Sermange et Taxenne. Dans une logique de circuit court, la chaleur obtenue sera utilisée pour sécher du bois bûche pour les chaufferies locales.

Pour les accompagner dans ce projet, les agriculteurs ont choisi “Opale Énergie Naturelles”, société franc-comtoise, développeuse de projets d’énergies renouvelables et spécialisée en méthanisation agricole, et d’autres acteurs comme l’ADEME, la communauté de communes Jura-Nord, et bien d’autres…

Alexis Guibelin, jeune Jurassien, diplômé d’une formation agricole a été embauché pour assurer la bonne gestion du site.

Contact  Bénédicte Jorcin au 06.70.07.30.20, et Coralie Vaillant au 07.85.92.12.57.

 


Retour