Logo

Comprendre la méthanisation

La méthanisation est un procédé naturel de fermentation


Les effluents et déchets organiques sont collectés, évitant ainsi leurs émissions de gaz à effet de serre. Ils sont digérés dans des cuves chauffées produisant du biogaz, source d’énergie renouvelable, essentiellement composé de méthane.
La matière digérée, appelée digestat, permet de réduire les consommations d’engrais de synthèse et limite les nuisances lors des épandages par rapport aux effluents agricoles.

La méthanisation est la solution pour concilier : agriculture-collectivité-environnement.

 

Comment alimenter le méthaniseur ?

Tout déchet contenant des matières organiques entre de façon naturelle dans un processus de dégradation entrainant une production de méthane (à l’exception des matières ligneuses comme le bois).

 

Opale Énergies Naturelles propose en fonction des attentes des agriculteurs un procédé adapté à leur projet

 La méthanisation des matières à 20-25% de matière sèche :

 

 

La méthanisation des matières plutôt liquides à 10-15 % matières sèches :

 

Quel est l’intérêt pour les agriculteurs de construire une unité de méthanisation agricole collective ?
  • L'amélioration des effluents d’élevage et des pratiques agricoles

  • La diversification des revenus agricoles

  • La mise aux normes collectives

  • La dynamisation du tissu économique local
Quelle valorisation ?

Le Digestat

C'est un très bon engrais, composé de matières organiques et de nutriments : azote, phosphore, potassium.

Ses propriétés :

  • Valeur fertilisante améliorée
  • Valeur amendante conservée
  • Sans odeur

 

La cogénération

Le biogaz alimente un moteur produisant de l’électricité, vendue sur le réseau à un tarif réglementé, et de la chaleur, utilisée localement (chauffage de serres, de bâtiments, séchage de bois, de céréales, etc.)

 

Le biométhane

Le biogaz est épuré pour être vendu sur le réseau de gaz de ville à un tarif réglementé, ou utilisé comme carburant.